6ème du nom...

Moins nombreuses que l'an passé mais en grand nombre tout de même, les lucioles 2010 ont eu droit à une nuit de rêve : voute céleste d'un autre monde, singles de folie, ambiance à l'unisson...
Faut dire que le parcours offrant son pesant d'or le jour s'est avéré totalement jouissif la nuit. Descendre le single de Casefabre à Boule à mach 2 à la lueur d'une bougie c'est quelque chose croyez nous !!!
Quelques mms, crevaisons hilarantes et figures de style plus tard c'est autour d'un gargantiesque apero dinatoire (oui mon bon monsieur , le meilleur des 6 éditions, on va finir avec la langouste pour la 10e !!!) que nous avons déchiré définitivement cette nuit là....